ArabicEnglishFrenchGermanItalianKurdish (Kurmanji)NepaliPortugueseRussianSpanishTurkish
>>Pérou – Séisme août 2007
Pérou – Séisme août 2007 2017-01-02T16:55:57+00:00

Pérou

Séisme – Août 2007

A la suite du séisme, le 15 août 2007, dans la région d’Ica près des côtes au centre du Pérou, Architectes de l’urgence mis en place une action d’assistance aux populations sinistrées.

Le séisme avait entraîné des destructions très localisées. En effet, les destructions dans les villes d’Ica, Pisco, Guadalupe, Chincha furent  les conséquences d’un effet de site.

Le sol, souvent constitué de sable, avait  permis une propagation des ondes sismiques et des accélérations de celles-ci. Les bâtiments affectés étaient  principalement les logements, les écoles, les cimetières et les églises.

 L’action des Architectes de l’urgence se concentraient sur la reconstruction de ces bâtiments dans le respect des normes parasismiques.

Les Actions des Architectes de l’urgence en 2007

En août et septembre 2007, les Architectes de l’urgence menèrent une mission d’urgence et d’évaluation des dégâts pour organiser une première assistance.

Après quoi, de septembre 2007 à février 2008, un programme de reconstruction d’un cimetière fut mis en place suite à la destruction de nombreux caveaux.

En février 2008, Architectes de l’urgence programma différents projets de reconstruction pour les trois années à venir. Le projet général de l’action des Architectes de l’urgence au Pérou consistait à mettre en place :

  • l’auto-construction, par la formation de la population locale aux méthodes basiques de construction, pour que celle-ci devienne actrice de sa propre reconstruction;
  • une aide technique à la construction, par la formation de professionnels locaux. En effet, il est important de transmettre notre savoir-faire afin que ces personnes puissent dans le futur, maîtriser les techniques employées;
  • une aide au suivi de chantier assurée par les équipes des Architectes de l’urgence mais également par la formation de superviseurs de chantiers locaux;
  • la fourniture de matériaux aux familles.

Les programmes prévoyaient donc la construction de :

  • 900 logements répartis sur plusieurs villages;
  • 4 écoles;
  • 1 foyer éducatif pour enfants;
  • 1 polyclinique.

Les projets de 2008

  • La construction de 28 logements dans le village de Galargaza, projet débuté en février 2008, et achevé en décembre 2008.
  • La reconstruction de 48 logements dans le village de Santa Rosa, projet commencé en novembre 2008 et achevé en 2009

Les projets débutés en 2009 et les actions menées en 2010

Le but de ces programmes était d’offrir un cadre décent aux enfants afin qu’ils puissent reprendre le chemin de l’école et suivre un enseignement dans des conditions favorables.

La reconstruction de 3 écoles (maternelle, primaire et un collège)

La reconstruction de l’école maternelle a commencé en mars  2009. La réhabilitation de 3 écoles à Occucaje s’était achevée en décembre 2010 et du matériel scolaire avait été fourni aux écoles pour la rentrée de mars 2011. Ces projets ont été réalisés en partenariat avec l’Ambassade de France au Pérou, la Fondation Abbé Pierre, le Fonds de Contre-valeur Pérou-France (FCPF), et le Ministère des Affaires Etrangères

Village de sable Huarango

Le projet village de sable concerne la reconstruction de 50 (objectif ?) maisons dans le village de Huarango.

Avec le projet Village de Sable, les Architectes ont reconstruit 22 (résultat ?) maisons dans le village de Huarango.

Les bénéficiaires ont aidé activement à la construction, et avaient pu  prendre possession de leur nouveau logement à la fin de l’année 2010.

Casa Hogar

Le projet permis la construction d’un foyer pour 96 enfants de 5 à 12 ans en situation de risque social dans la région de Guadalupe, dans le but d’offrir une attention quotidienne et adaptée aux besoins de ces enfants et de les accompagner dans leur développement personnel.

Un organisme local s’occupait de la gestion de la vie quotidienne et des activités du foyer.

En partenariat avec la Fondation Abbé Pierre, le FCPF et la Fondation Somfy.