ArabicEnglishFrenchGermanIndonesianItalianKurdish (Kurmanji)NepaliPortugueseRussianSpanishTurkish
>>>Sri Lanka – Mission de développement local avril 2005
Sri Lanka – Mission de développement local avril 2005 2017-01-02T16:55:57+00:00

Sri Lanka

Mission de développement local – avril 2005

La Fondation Architectes de l’urgence (AU) est intervenue au Sri Lanka après le tsunami en décembre 2004 pour une mission d’évaluation. Après avoir mené à bien la mission d’intervention d’urgence, Architectes de l’urgence ont décidé de mener une mission de développement local.

Au Sri Lanka, le programme d’Architectes de l’Urgence, débuté en avril 2005, fut  localisé dans la région de Trincomalee à Muthur, au nord-est du Sri Lanka.

Relogement des sinistrés

L’objectif des Architectes de l’urgence  était de mettre au point une stratégie de mitigation des risques, afin de reconstruire des logements pour les personnes les plus vulnérables, tout en prenant en considération les spécificités et les sensibilités locales. Le programme a permis de contribuer au rétablissement de la communauté de Muthur afin de favoriser son retour à des conditions de vie normales. Le tout dans une démarche participative des bénéficiaires qui habitaient tous dans le « buffer zone », soit à 50 mètres ou moins de la côte.

En conséquence, AU a dû effectuer les démarches afin d’obtenir les terrains hors de la « buffer zone ». Ce type de programme est appelé « donnor driven program ». Architectes de l’Urgence fut la seule ONG dans le village à construire des maisons pour les résidents de la « buffer zone ».

Le programme de mise en place d’un shopping complex et d’un Community center avait été conçu pour répondre aux besoins d’une vie sociale à l’ensemble du futur quartier. Les bénéficiaires étaient les 63 familles résidantes de PMB Land, mais également tous les habitants de Muthur et surtout ceux du quartier populaire dans lequel est situé le projet.

Beaucoup de personnes vivant à PMB land avaient perdu  leur emploi après le tsunami. Le bâtiment-exemple que représentait  le centre communautaire avait permis la formation de certains ouvriers et un meilleur apprentissage de l’usage des matériaux. Les contracteurs qui travaillaient avec nous depuis le début de l’opération créèrent une bonne cohésion et s’entraidèrent.

Aides aux Orphelins de Muthur

En 2006, des ouvriers et gardiens travaillant au service d’Architectes de l’urgence sont décédés suite aux conflits et évènements tragiques dans cette région. L’équipe d’AU, présente sur le terrain fut extrêmement affectée par la perte de 4 de ses membres, mais le siège en France l’a été tout autant. La fondation Architectes de l’urgence avait tenu à contribuer à l’éducation des orphelins des membres de l’équipe décédés. AU s’était engagée à verser une contribution financière trimestrielle aux familles afin que ces enfants puissent bénéficier d’une scolarité normale jusqu’à leur majorité.

Bilan des activités d’Architectes de l’urgence depuis 2005

Deux bureaux de la Fondation Architectes de l’urgence ont donc été ouverts à Colombo et à Muthur. Le programme mis en place par Architectes de l’urgence dans cette région-est du Sri Lanka a permis :

  • La reconstruction de l’outil économique: 38 fish wadies (entrepôt pour préparation et conditionnement du poisson);
  • Shopping Complex;
  • La dynamisation des relations sociales grâce à la construction d’un Community Center dont les habitants et les autorités locales ont décidé qu’il servirait à l’accueil des orphelins du tsunami;
  • Enfin la reconstruction de l’habitat avec 73 maisons construites depuis 2005.

Aujourd’hui, 73 maisons on été construites, ce qui a permis à 400 personnes d’être relogées. L’adhésion de la communauté a été continuellement sollicitée, particulièrement lors de la conception du programme. Ainsi tous les choix ont été validés par la communauté, tout en considérant les spécificités et les sensibilités locales ainsi qu’en introduisant la notion de mitigation des risques et de développement durable.