Redonner l’espoir un avenir !

Nous ne pouvons contrôler les éléments naturels et nous pouvons tous, en France ou ailleurs, voir notre destin bouleversé en quelques heures, quelques minutes,  par une catastrophe naturelle et/ou climatique.

Les conséquences de ces événements sont toujours désastreuses et douloureuses et induisent souvent des tragédies humaines à grande échelle, c’est pourquoi depuis de nombreuses années, la fondation Architectes de l’urgence  agit aux côtés de ceux qui ont tout perdu du jour au lendemain pour les aider à reprendre progressivement le cours de leur vie.

En apportant son aide pour la reconstruction des habitats, des écoles, des hôpitaux et en accompagnant les populations par des actions de formations aux bonnes pratiques constructives, la fondation contribue à bâtir de nouveaux futurs.

Si nous sommes présents sur tous les continents pour apporter cette aide durable et précieuse à ceux qui n’ont plus rien, c’est grâce à nos équipes sur le terrain dont je salue l’engagement mais surtout grâce à vous, car sans ressources, nous ne pourrions agir !

Alors, merci de votre confiance ! Et merci de nous aider à reconstruire leurs vies !

Dominique ALET,

Président.

Faites un don à Architectes de l’Urgence

Vous bénéficiez d’une réduction fiscale pour tous les dons effectués.
Ex : pour un don de 100 euros, votre effort réel est de 34 euros après réduction fiscale.

60% du montant de votre don déductible de votre impôt sur les Sociétés

Votre don : 1000 €

Déduction fiscale : 600 €

Coût réel : 400 €

66% du montant de votre don déductible de votre impôt sur le revenu

Votre don : 100 €

Déduction fiscale : 66 €

Coût réel : 34 €

75% du montant de votre don déductible de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI)

Votre don : 1000 €

Déduction fiscale : 750 €

Coût réel : 250 €

Nos actions en 2019

MADAGASCAR : Réhabilitation globale de l’école Mandrosoa Ivato

Madagascar est l’un des pays les plus pauvres au monde et malheureusement le gouvernement ne possède pas les fonds nécessaires pour aider toutes les écoles publiques. L’école primaire de Mandrosoa, qui compte 510 enfants du préscolaire à la 7ème répartis dans 7 salles de classe, était concernée par ce problème de financement. En partenariat avec la fondation Terre Plurielle et les salariés de Bouygues Construction à Madagascar, qui ont soumis ce projet à Architectes de l’urgence, il a donc été décidé de réhabiliter cette école et d’améliorer ainsi les conditions de scolarité de ces enfants.
7 salles de classe ont ainsi pu être complètement rénovées et tous les extérieurs ont été sécurisés et réhabilités.

 

MAYOTTE : Référentiel de programmation pour la construction d’une école primaire

Suite à une mission d’évaluation à Mayotte en 2018, la fondation a constaté que de nombreuses écoles étaient organisées en rotation faute d’un nombre suffisant de classes. A cela s’ajoutait un état de dégradation avancé qui nécessitait des opérations de réhabilitation importantes. Enfin, les spécificités du contexte local exigent d’adapter la conception des écoles afin d’apporter des réponses pertinentes garantissant le confort des usagers.
Architectes de l’urgence a donc été missionné par la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement pour réaliser une étude approfondie et de réaliser un référentiel de programmation pour la construction d’école du 1er degré. Ceci en vue d’apporter un appui opérationnel aux maîtres d’ouvrage. Ce document a vocation à être assez général pour constituer un socle commun à toutes les communes, en tenant compte de la diversité des situations et avec la volonté de guider sans contraindre, donnant ainsi des outils de lecture des projets.

 

MOZAMBIQUE : Aide pour les sinistrés du cyclone Idaï

Mi-mars 2019, le cyclone Idai frappe de plein fouet le port de Beira et son demi-million d’habitants.
Les pluies diluviennes et les vents violents ont causé des destructions et des inondations massives qui ont causé la mort de milliers de personnes non seulement au Mozambique mais également au Zimbabwe.
Architectes de l’urgence a décidé de répondre à l’appel à l’aide internationale du Mozambique et a acheminé et installé du matériel humanitaire de 1ère urgence à Beira (94 abris, 21 000 m² de bâches, plusieurs dizaines de fontaines à eau filtrantes, chargeurs solaires… ).