ArabicEnglishFrenchGermanIndonesianItalianKurdish (Kurmanji)NepaliPortugueseRussianSpanishTurkish
>>Missions Philippines
Missions Philippines 2019-04-23T20:11:13+02:00

Projets mis en œuvre aux Philippines de 2013 à 2016

Lors du passage du typhon Yolanda aux Philippines en novembre 2013, les infrastructures scolaires, notamment publiques, ont été particulièrement endommagées.
Cela s’explique en partie par la vétusté des bâtiments, mal entretenus, et comportant des défauts de construction. Quand elles n’ont pas été entièrement détruites, d’importants dommages sont à relever sur ces écoles.

Aussi, et parce que la fondation Architectes de l’urgence estime d’une part que le droit à l’éducation est fondamental et que les enfants ont le droit d’être scolarisés dans les meilleures conditions, il a alors été décidé qu’il fallait dans un premier temps réparer les écoles.

Un autre facteur est bien évidemment que les écoles sont les premiers lieux de refuge en cas de cyclone et qu’il est donc nécessaire que ces structures soient résistantes et construites en respectant les règles para-cycloniques.

2 écoles reconstruites rapidement en 2013 et début 2014 :

A Roxas City dans le nord de l’île de Panay, les écoles Tanza Norte et Tanza City avaient été fortement endommagées par le typhon. Une action rapide de la FAU a été entreprise dès le 25 novembre 2013.

Les deux écoles ont été achevées le 8 mars 2014 et inaugurées le 14 avril 2014 en présence des représentants de la Fondation Architectes de l’Urgence, des autorités locales, des responsables des écoles et de représentants de l’Union des Architectes Philippins. Des enfants, des parents d’élèves et des ouvriers des deux chantiers prenaient également part aux festivités.

507 élèves et 17 professeurs étaient concernés par ces écoles

10 autres réhabilitations d’écoles ont suivi cette première phase de 2014 à 2016 :

L’équipe de la FAU a continué son action sur place en travaillant notamment avec CARITAS Suisse et Welthungerhilfe (WHH).

Grâce à ces collaborations, 10 projets de reconstruction d’écoles ont vu le jour pour permettre aux enfants de ces régions dévastées de retourner à l’école dans des bâtiments construits dans les règles de l’art.

Les 3 dernières écoles élémentaires de cette phase (celles de  Talangnan, Macilang et Kaongkod sur l’île de Bantayan) furent inaugurées les 13 et 16 mai 2016.

En milieu d’année 2016, ce sont donc au total 12 écoles qui avaient été reconstruites pour près de  7000 enfants, leur permettant ainsi de suivre un enseignement dans les meilleures conditions.

Bilan de notre action aux Philippines à mai 2016 :

  • 12 écoles reconstruites sur Panay et Bantayan
  • 6700 enfants re-scolarisés
  • 400 ouvriers, ingénieurs et architectes formés aux méthodes constructives para cycloniques sur nos chantiers.

Un grand merci à tous les partenaires et soutiens de ces projets sans qui rien ne serait possible !

WHH, Caritas Suisse mais aussi le conseil général de la Somme, la Mairie d’Enghien les Bains, le Lion’s Club d’Enghien Montmorency, OFI Asset Management et divers donateurs privés !

Reportage sur  projets mis en œuvre aux Philippines de 2013 à mai 2016 !

 

 


De juin à décembre 2016

En juin 2016, grâce à la mobilisation de 3 nouveaux partenaires, Architectes de l’urgence a pu lancer 2 chantiers supplémentaires sur l’île de Panay.

1 – Le premier projet localisé dans la municipalité de Capiz concerne l’école élémentaire de Mambusao, où sont scolarisés 750 enfants.

Le programme composé de 4 salles de classe en 2 bâtiments, d’un mur de clôture de 200 m et d’un accès à l’eau avec installation de 4 réservoirs d’eau, bénéficie également d’une section pour enfants handicapés.
Une centaine d’enfants handicapés (moteur, intellectuel, vision, audition) sont donc accueillis chaque année dans cet établissement.

Ce projet, débuté le 6 juin 2016, a été inauguré le 19 décembre 2016.

Nous remercions l’organisation American Jewish Joint Distribution Committee qui a permis l’aboutissement de ce beau projet !


2 – Le deuxième projet qui a pu être mené depuis juin 2016 et qui a également été inauguré en décembre 2016,  concerne l’école élémentaire Pedro A Bernas sur la municipalité de Pilar.

330 enfants y sont scolarisés et cette école n’avait pu recevoir aucune aide ni des institutions internationales, ni du gouvernement philippin suite au typhon de 2013. Les enfants suivaient un enseignement dans des conditions d’insalubrité et de dangerosité importantes et devaient ouvrir leur parapluie en classe lors des intempéries.

Avant intervention

Architectes de l’urgence a donc eu particulièrement à cœur de trouver les moyens de pouvoir agir et de reconstruire cette école dans les règles de l’art pour assurer aux écoliers des conditions d’enseignement dignes.

Le programme s’est articulé autour de la construction de 2 nouvelles salles de classe avec accès handicapés, la réparation de 6 salles de classe et la construction d’un bâtiment toilette et d’un réservoir d’eau.

Aujourd’hui

Merci à la Chaîne du Bonheur en Suisse et à la société Cofaq en France qui ont permis à ces enfants d’être à nouveau scolarisés dignement.