Arrêtons l’amateurisme au nom de l’urgence – De Port-au-Prince à Notre-Dame, la reconstruction en question…

Cet ouvrage écrit par Patrick Coulombel et publié en décembre 2019, se veut une thérapie de choc pour un réveil rapide. C’est un pavé dans la mare des mauvaises habitudes de l’humanitaire. Depuis bientôt 15 ans que l’auteur s’efforce sur le terrain des catastrophes de rendre l’assistance plus efficace, les événements de Notre-Dame d’avril dernier, l’ont décidé à prendre la plume pour dire dans un ouvrage habité de ses expériences, ce qu’il en est aujourd’hui de l’humanitaire et de ses méthodes en matière de reconstruction.

Et ce n’est pas brillant, comme si le modèle ayant donné naissance aux ONG du XXe siècle tournait désormais dans le vide, simplement préoccupé d’assurer son existence au lieu de réviser ses postulats et de faire naître la version du XXIe siècle.

L’auteur, Patrick Coulombel, est directeur général de la fondation Architectes de l’urgence, qu’il a cofondée.

SERVICE DE PRESSE SUR DEMANDE.
ISBN : 979-10-95777-33-5 – Editeur : NBE Éditions – Date de parution : 3 décembre 2019
Prix : 9 euros – 60 pages – 10,9 x 17.8 cm

Contact presse : Fondation architectes de l’urgence ­- Alice Moreira – amoreira@archi-urgent.com – T + 33 (0)1 56 58 67 27 – www.archi-urgent.com.